Comment se déroule l’installation d’un réseau informatique ?

  • par Rule Dennis
  • 1 year
  • Commentaires fermés

Disposer d’une connexion haut débit est aujourd’hui indispensable pour les entreprises pour être plus efficace et performant. La modernisation du réseau informatique est de ce fait nécessaire, voire obligatoire. Toutefois, la mise en place d’une telle infrastructure n’est pas une mince affaire et nécessite l’application de divers procédés. Voici les étapes à suivre lors d’un déploiement du réseau informatique.

L’évaluation des besoins

Avant d’entamer les travaux ou d’opter pour un quelconque matériel, il faut d’abord procéder à un audit. Une analyse approfondie est en effet nécessaire afin d’avoir une vision plus ou moins détaillée du projet. Cette opération comprend entre autres l’élaboration d’un cahier des charges qui doit prendre en compte certains éléments tels que la nature et la superficie du chantier, les contraintes, le nombre de postes de travail à relier et le nombre de serveurs requis ainsi que les besoins de l’utilisateur en bande passante et en débit.

L’installation des câbles

Les câbles servent à relier les serveurs aux ordinateurs. Cette étape vise donc à implanter dans les locaux de l’entreprise un réseau de câbles selon un plan bien défini. Le câblage peut s’avérer contraignant pour les installateurs de réseaux s’il s’agit d’un bâtiment ancien, avec des murs difficiles à percer nécessitant le recours à des bornes WiFi ou des adaptateurs CPL.

La mise en place des serveurs

À ce stade de l’opération, plus de la moitié des gros œuvres est déjà terminée. Il ne reste plus qu’à s’occuper des matériels qui reçoivent et distribuent les données dans le réseau.

– Les serveurs : ils doivent disposer d’au moins deux ports et des cartes réseau suffisamment puissants pour supporter les contraintes définies durant l’audit. L’utilisateur devra également choisir un système d’exploitation (Windows ou Linux) pour équiper ses serveurs. Par ailleurs, ces derniers devront être configurés pour que chaque périphérique et PC du réseau dispose d’une adresse IP qui permet de les identifier.

– Les commutateurs réseau : il s’agit d’équipements électroniques destinés à relier les câblages aux différents serveurs et postes de travail. Ils répartissent les données au sein du réseau de manière structurée. Les commutateurs réseau ou switchs seront également déterminés en fonction des caractéristiques des serveurs.

La protection du réseau

Cette dernière étape consiste à sécuriser les réseaux. Pour ce faire, il est possible de configurer les switchs et de régler certains paramètres de sécurité. L’entreprise peut en plus introduire des mots de passe et identifiants, définir des priorités entre les services ou bien créer une liaison avec l’annuaire de l’entreprise.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Précédent «
Suivant »