Les 5 meilleurs techniques de drone cinématographiques

  • par Rule Dennis
  • 13 Jours
  • Commentaires fermés

Obtenir des images de drone magnifiques et cinématographiques peut parfois être difficile à capturer. Cela nécessite une certaine maîtrise et de l’agilité. Voici 5 plans de drones cinématiques simples et faciles à exécuter. Ces clichés ont fière allure et valent vraiment la peine d’être essayés.

La prise de vue Fly-Up-Tilt-Down

Voler vers le haut en s’inclinant vers le bas est une autre photo simple qui a fière allure. Cette prise de vue demande un peu de pratique, mais vous pouvez la rendre plus facile en ajustant ce que l’on appelle la «vitesse de tangage de la nacelle». La vitesse de tangage de la nacelle correspond à la vitesse à laquelle votre caméra s’incline de haut en bas.

Changer la vitesse de tangage à environ 10 environ entraînera une inclinaison de la caméra plus douce et plus lente, ce qui est parfait pour exécuter cette photo.

Tout ce que vous faites pour cette photo est de positionner votre drone devant votre sujet, en volant lentement vers le haut, et lorsque vous atteignez le haut de votre sujet, tirez sur la molette de hauteur du cardan pour incliner la caméra vers le bas. Pour vous donner un avant-goût, découvrez un exemple de prise de vues par drone réalisé par Drone-Pictures.

Le plan de survol avec inclinaison vers le bas

Elle est idéale pour montrer une propriété ou un emplacement. L’astuce pour filmer ce plan est de l’enregistrer à l’envers. En commençant au-dessus de votre sujet, puis en volant en arrière et en vous inclinant vers le haut, vous garantissez que la prise de vue se terminera parfaitement au-dessus de votre sujet et que vous ne manquerez pas accidentellement votre marque.

Encore une fois, ce que vous voulez faire est de commencer directement au-dessus de votre sujet avec l’appareil photo vers le bas. Commencez à voler en arrière et inclinez lentement votre appareil photo pour garder le sujet dans le cadre.

Continuez ce mouvement avant de vous incliner progressivement vers l’horizon. Comme pour la prise de vue Fly-Up-Tilt-Down, c’est une bonne idée d’ajuster la vitesse de tangage de la nacelle à environ 10 ou plus pour une bonne inclinaison de la caméra.

La prise de vue inclinable vers le bas

Ce cliché est tout simplement épique. Tout d’abord, placez votre drone aussi près que vous vous sentez à l’aise du sol, en gardant à l’esprit que plus vous êtes proche du sol, plus votre drone semble voler rapidement. Gardez votre caméra orientée vers le bas et commencez à voler vers l’avant.

Au fur et à mesure que vous volez vers l’avant, inclinez progressivement l’appareil photo pour révéler votre sujet. Comme dans les plans précédents, une vitesse de tangage plus lente de la nacelle d’environ 10 ou plus est idéale pour réussir cette photo.

Le tir à tirer

Ce cliché a toujours fière allure et c’est l’un des plus faciles à capturer. Placez simplement votre drone devant votre sujet, puis poussez progressivement le stick gauche vers le haut et tirez sur le stick droit. Le drone se déplacera d’avant en arrière, et aussi simple que soit cette photo, les images sont superbes !

Pratiquer des mouvements plus lents du manche de contrôle se traduira par des séquences plus fluides et plus cinématiques, mais vous pouvez également aller à plein régime dans les deux directions pour une prise de vue plus rapide. De plus, vous pouvez également essayer de mettre le drone en mode Trépied pour garantir des séquences lentes.

Le POI Shot

Point of Interest est un mode de vol intelligent, et bien que cela puisse sembler de la triche, l’utilisation de ce mode de vol automatique permet d’obtenir d’excellentes images de drone.

En mode POI, le drone fait lentement le tour d’un sujet tout en ajustant l’angle de la caméra pour garder le sujet dans le cadre. C’est super simple à faire et les images sont incroyables.

 

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Précédent «
Suivant »