L’informatique appliquée au secteur de l’environnement

  • par Rule Dennis
  • 4 Mois
  • Commentaires fermés

L’informatique a prouvé son utilité dans de nombreux domaines. Les entreprises, les organisations et les institutions se servent de logiciels spécifiquement conçus pour répondre à leurs besoins et aux exigences de leurs métiers depuis maintenant plus de 20 ans. Aussi contradictoire que cela puisse paraître, le domaine de l’environnement recourt largement à ces technologies de l’information.

Les applications des technologies de l’information au secteur de l’environnement

La protection et le respect de l’environnement nécessitent le déploiement de nombreux moyens. Les sociétés et institutions qui travaillent dans ces domaines emploient diverses applications  leur permettant de remplir leurs missions avec succès notamment le logiciel de gestion HSE.

Il existe d’autres outils destinés à :

  • la conception, la mise en œuvre et le pilotage des projets d’aménagement de territoires, la gestion de la qualité de l’air,
  • la protection des côtes et des zones fragiles,
  • la mise en place d’un contrôle efficace de l’utilisation des ressources naturelles,
  • la mesure et la maîtrise des nuisances sonores ou lumineuses,
  • l’amélioration de la collaboration entre les responsables étatiques du secteur environnemental,

L’information du public, la gestion des ressources naturelles, les projets de développement urbain requièrent l’usage de Système d’information géographique (SIG). Par ailleurs, les experts de l’environnement restent à l’écoute des actualités dans le domaine des technologies informatiques pour trouver des solutions adaptées à leurs métiers respectifs.

Concevoir, gérer et évaluer des projets environnementaux avec des logiciels adaptés

Les entreprises et organisations environnementales ainsi que les sociétés d’ingénierie  intervenant dans le secteur de l’environnement, emploient divers logiciels pour optimiser leur efficacité dans les domaines qui les intéressent.

  • Les applications de conception CAO sont utilisées pour l’élaboration des plans dans cadre de l’architecture et la structuration d’infrastructures publiques ou privées : construction immobilière, voirie, installations diverses (hydrauliques, chauffage, ventilation, etc.). Il en existe plus de 140 aujourd’hui.
  • Les outils de gestion de projet sont des outils collaboratifs. Ils servent à piloter l’organisation et le suivi de l’utilisation des ressources. Ils permettent aussi d’optimiser la prévention des risques. Ils incluent généralement des fonctions destinées à contrôler les coûts, étudier les différents cas de figure, à intégrer de nouvelles données et à rechercher des soumissions de base et d’offres.
  • Les logiciels d’évaluation sont des outils évolutifs qui s’adaptent facilement aux changements à faire dans les projets. Ils permettent d’effectuer diverses mesures, d’estimer les coûts des travaux en fonction des schémas disponibles. Ils sont souvent conçus pour être compatibles et complémentaires aux applications de gestion.
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Précédent «
Suivant »