Notre guide pour réaliser votre première vidéo professionnelle

  • par Rule Dennis
  • 4 Mois
  • Commentaires fermés

La réalisation d’une vidéo professionnelle demande quelques préparations surtout lorsqu’on tourne pour la première fois. Après avoir réalisé un plan d’ensemble, il faut penser au matériel adéquat afin de mener le projet à son terme : caméras, micros, éclairages, etc. 

Le montage du projet

Pour que la première vidéo professionnelle soit une réussite, il faudra prendre en compte quelques éléments. Le premier point concerne l’objectif du réalisateur. Autrement dit, quelle sera l’utilité de la vidéo à tourner : publicité, interview, éducatif, etc. Ce sera le but qui va aussi déterminer le format du court-métrage.

Ensuite, il faut penser aux ressources nécessaires. Le tournage d’une vidéo professionnelle nécessite la mobilisation d’un bon matériel. La personne qui va le réaliser doit également avoir une bonne notion en matière de tournage et de montage.

Pour que la vidéo soit une réussite, il faut travailler le scénario, rester simple et aller droit à l’essentiel. Les images et les sons doivent également être traités afin d’obtenir un meilleur résultat.

Les lumières : essentielles pour le tournage d’une vidéo professionnelle

Que le tournage ait lieu à l’extérieur ou à l’intérieur, un matériel d’éclairage professionnel sera toujours le bienvenu. Pour réaliser la meilleure vidéo, il faut utiliser la technique des trois points. L’objectif est simple : apporter du relief au personnage et détacher sa silhouette du fond.

Pour cela, le réalisateur doit utiliser une lumière principale à 45° placée à gauche. La lumière secondaire doit être positionnée en face. Il faut savoir équilibrer les deux afin d’obtenir un effet de relief. La dernière est la lumière en contre-jour placée à l’arrière. C’est elle qui détache le personnage du fond. Il est possible de créer un effet lumineux à l’arrière-plan en cas de besoin.

Peaufiner la vidéo professionnelle avec le matériel qu’il faut

En plus de la caméra et des micros, il faut avoir en sa possession un ordinateur suffisamment puissant pour supporter un logiciel de montage vidéo. Même sans être un professionnel en la matière, les tutoriels permettent de comprendre ses fonctionnalités. L’univers sonore ainsi que la luminosité et le sous-titrage ne sont pas à négliger lors du montage.

Pour réaliser sa première vidéo professionnelle, le réalisateur n’a pas besoin d’investir dans un matériel haut de gamme. Il est tout à fait possible de louer tout ce qu’il faut auprès d’un expert en la matière : caméra, lumières, parapluie, micros, etc. Le but étant que chaque élément permet d’atteindre les objectifs fixés dès le départ.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Précédent «
Suivant »