Quels sont les différents types de caisses enregistreuses et laquelle est la meilleure pour votre entreprise ?

  • par Rule Dennis
  • 2 Mois
  • Commentaires fermés
Quels sont les différents types de caisses enregistreuses et laquelle est la meilleure pour votre entreprise ?

Les caisses enregistreuses sont un élément essentiel des magasins de détail, et ce pour une bonne raison : ces appareils facilitent les transactions en magasin et sans eux, le processus de paiement ne serait pas possible.

Ces appareils ont évolué au fil des ans, et la caisse enregistreuse traditionnelle a été remplacée par des alternatives plus sophistiquées.

Dans cet article, nous allons explorer le domaine des caisses enregistreuses de détail et vous donner un aperçu des types d’appareils existants et de la façon de choisir le meilleur pour votre entreprise.

Les caisses enregistreuses mécaniques

La caisse enregistreuse mécanique est l’une des premières itérations de l’appareil. Ces caisses fonctionnent simplement comme des machines à additionner qui permettent aux commerçants de comptabiliser les ventes.

Les caissiers saisissaient les montants dans l’appareil, et lorsqu’ils appuyaient sur la touche “total”, la machine ouvrait le tiroir-caisse. Une cloche sonnait pour avertir les responsables qu’une vente était en cours.

Les caisses enregistreuses mécaniques sont des appareils autonomes qui ne font pas grand-chose, si ce n’est additionner les totaux de la transaction et ouvrir/fermer le tiroir-caisse pour que vous puissiez prendre l’argent et rendre la monnaie. Certaines caisses enregistreuses mécaniques sont également équipées d’une imprimante de reçus.

Ces machines ne sont pratiquement plus utilisées aujourd’hui, car elles ont été remplacées par des dispositifs plus efficaces, comme les caisses enregistreuses électroniques et les logiciels basés sur le cloud.

Les caisses enregistreuses électroniques

Après la caisse enregistreuse mécanique est venue la version électronique de l’appareil. Il s’agit d’une avancée majeure, car en plus d’être moins encombrante que son prédécesseur, la caisse enregistreuse électronique peut se connecter à des terminaux de paiement, ce qui vous permet d’accepter les paiements par carte de crédit.

Elles éliminent une partie du travail manuel qui accompagnait les caisses mécaniques. Par exemple, alors que les caisses enregistreuses mécaniques vous obligent à ajouter la taxe manuellement, les caisses enregistreuses électroniques ont des capacités intégrées pour le faire.

Cependant, les caisses enregistreuses électroniques ne sont pas connectées au Web et ne peuvent pas être intégrées directement à d’autres logiciels d’entreprise, comme la comptabilité, la gestion des stocks, etc.

Certaines caisses ont des fonctionnalités d’exportation qui vous permettent de transférer les données du point de vente par USB, afin que vous puissiez ensuite les importer dans votre système comptable. Mais ce processus est beaucoup trop lourd et peut entraîner des pertes de temps et des erreurs humaines.

Comment faire le bon choix ?

Il est indéniable que la caisse enregistreuse mécanique et la caisse enregistreuse électronique ont chacun des avantages pour un encaissement et gestion en magasin. Par contre, faire le bon choix n’est pas aussi aisé pour les commerçants. Pour réaliser un choix judicieux, il est recommandé dans un premier temps, de déterminer vos besoins. Une fois que cela sera fait, il sera plus facile d’opter pour le modèle qui vous convient. Le budget est également à prendre en compte parce que les caisses enregistreuses ont des prix différents. Selon le budget que vous avez, vous allez choisir le modèle adapté.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Précédent «
Suivant »