Utiliser correctement son imprimante 3D

  • par Rule Dennis
  • 3 Mois
  • Commentaires fermés
Utiliser correctement son imprimante 3D

Un accessoire qui a connu un boom ces dernières années, l’imprimante 3D figure parmi les nouvelles technologies de la décennie. De plus en plus visible dans différents foyers, l’usage de cette imprimante n’est pas des plus difficiles. Toutefois, si vous n’arrivez pas à vous en sortir, les informations suivantes devraient vous aider.

Faire ses débuts avec une imprimante 3D

Avant de penser à se lancer dans l’impression 3D à domicile, il est évidemment impératif à chacun d’en disposer une. Cependant, sachez que l’on rencontre différents types d’imprimantes 3D sur le marché actuel, ce qui fait qu’il est nécessaire à chacun de déterminer pour quelle imprimante opter. Ce qui dépendra de différents critères de sélection, à ne citer que la nature de votre utilisation, autant pour un usage régulier ou un usage occasionnel, en plus de la nature de vos créations. Que ce soit pour un passe-temps, ou fabriquer des pièces mécaniques ou thermiques.

Après, vous devrez aussi déterminer la taille de votre zone d’impression, la résolution recherchée, la vitesse d’impression souhaitée, ainsi que le nombre de têtes d’impression à privilégier. Évidemment, il vous faudra acheter une bobine de filament 3D adaptée à votre imprimante et à vos réalisations. Sachant que l’on note différents types de filaments pour différents usages de nos jours, ce qui fait que vous devrez encore déterminer le type de filament qui vous convient avant de vous avancer dans son achat.

Comment lancer sa première impression ?

En plus d’avoir une imprimante 3D convenable à vos attentes, il vous sera aussi nécessaire de disposer d’un ordinateur associé à cette dernière. À partir de votre ordinateur, vous pourrez guider en toute facilité les actions de votre imprimante. Toutefois, pour que cette dernière reconnaisse les demandes de l’ordinateur, il est impératif que les fichiers à imprimer disposent d’une extension. STL. Pour disposer de fichier STL, vous pouvez alors procéder au téléchargement de modèle déjà préétabli sur le web et passer directement à son impression.

Cependant, si vous ne trouvez pas les modèles qui vous conviennent dans les ludothèques proposées par la toile, il vous est aussi possible de procéder à la modélisation et la création de fichiers STL par vous-même. Pour ce faire, vous aurez besoin de certains accessoires spécifiques, en fonction de vos besoins, étant donné que vous aurez encore le choix entre deux pratiques. Notamment entre le fait de scanner des objets que vous avez à portée de main à partir d’un scanner 3D et de vous en servir pour l’impression. Et le fait de créer soi-même ses propres modèles à partir de différents logiciels spécifiques, regroupés dans la catégorie des Conceptions assistées par ordinateur.

Une fois que votre fichier STL est prêt, et que vous vous apprêtez à lancer l’impression, il vous faudra encore passer une étape cruciale avant de lancer votre toute première impression. Cette étape consiste au calibrage du nivellement de l’imprimante, au niveau de tous les coins de cette dernière. Cette phase de calibration a pour but de corriger toutes les imperfections de la surface ou de la zone d’impression, de manière à vous proposer un rendu irréprochable à la fin de l’impression.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Précédent «
Suivant »